Couture ✂️·Parlotte

Je passe mon temps… à passer le CAP MMVF

💥BOUM !💥 Alors direct, cash, je vous assomme avec des acronymes barbares !

Si vous me suivez un temps soit peu, vous savez de quoi je parle : du Certificat d’Aptitude Professionnelle, spécialité Métiers de la Mode – Vêtement Flou (CAP MMVF c’est quand même vachement plus rapide à écrire).

Ces 2 derniers jours, j’ai donc passé la dernière épreuve du CAP, examen que j’ai passé en candidat libre ! Défi de taille pour moi qui ne couds vraiment sérieusement que depuis un an et demi. Mais 2018, c’était l’année des défis !

Maintenant que j’ai terminé concours et examens, comme j’ai peur de m’ennuyer (🤣) j’ai décidé de faire quelques articles pour vous en dire un peu plus sur cet examen, sur le fait d’être candidat libre, et comment je m’y suis préparée.

Le début du projet :

L’année 2017 a été pour moi l’année de ma révélation. J’ai ressorti ma machine à coudre en février pour préparer le baptême d’Héléna, et je ne l’ai plus rangée, enchaînant les projets et les commandes, trouvant enfin ma voie. J’ai commencé à penser reconversion professionnelle en octobre, c’est à ce moment-là que j’ai cherché des informations sur les études et diplômes en couture. J’ai découvert que les premiers maillons du cursus étaient les CAP Vêtement Flou et Tailleur. J’ai tout d’abord pensé VAE (validation des acquis de l’expérience) mais j’ai vu qu’il était possible de le passer en candidat libre. J’étais en plein dans les périodes d’inscriptions (fin octobre / début novembre de mémoire), il ne me restait que quelques jours pour me décider, du coup, je n’ai pas trop réfléchi, je me suis inscrite pour les 2 spécialités !

La démarche étant totalement gratuite je n’avais pas grand chose à perdre. Au pire j’annulais. Ma plus grosse inquiétude était de savoir s’il fallait ou non être affilié à une école, un Greta ou autre, et s’il fallait faire un stage. Les informations que je trouvais étaient contradictoires. Donc maintenant je peux vous le dire : NON, quand on est candidat libre, un stage n’est pas nécessaire et on est absolument seul (libre donc). L’inscription se fait sur internet, sur le site du rectorat de votre académie.

Quelques jours ou semaines plus tard, je ne sais plus, j’ai reçu par mail un petit dossier à remplir et à renvoyer pour valider mon inscription. Ayant un niveau BAC +3 j’ai choisi de ne pas repasser les matières générales, français, maths, sport… mais vous pouvez tout à fait le faire, histoire de gagner quelques points.

Vous aurez dans tous les cas 3 épreuves à passer :

– l’épreuve de Prévention Sécurité Environnement (PSE) qui est commune à tous les CAP (1h coef 1 😎)

– l’Epreuve Pratique 1 (3h coef 4 😅)

– l’Epreuve Pratique 2 (16h coef 10 😰)

Dans le prochain épisode, je vous parlerai en détail de PSE ! N’hésitez pas à me poser des questions, je me ferai un plaisir de vous aider si je peux !

À bientôt👋

Publicités

3 commentaires sur “Je passe mon temps… à passer le CAP MMVF

  1. 👍🏻Merci pour ces infos , je le passe l’annee Prochaine en candidat libre aussi 😊 mais je vais suivre une formation de 10 mois . J’ai hâte de découvrir les sujets et j’espere De tout cœur ta réussite 😊

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s